Kellé vous guide vers l'art à Paris

Actualité – Pourquoi aller voir l’exposition Picasso, bleu et rose ?

Picasso,  un artiste que tout le monde connaît au moins de nom, qui depuis des décennies alimente la chronique culturelle de façon permanente par sa vie, sa succession, les ventes de ses tableaux à des prix étonnants, la multiplication des manifestations en France et à l’étranger :  à titre d’exemple cette année, Picasso primitif au Quai Branly, Picasso 1932 suivi de Guernica au musée Picasso, Picasso et la Danse à l’Opéra Garnier, Picasso-Méditerranée au musée Fabre de Montpellier, Picasso et les ballets russes au Mucem à Marseille…il faut reconnaître que la richesse et le caractère polymorphe de l’œuvre y contribuent  beaucoup : environ 70 000 œuvres originales,   dessins,  peintures, gravures, sculptures, céramiques,  au cours d’une carrière de plus de 70 ans.
Sauf si l’on est un aficionado de l’artiste,  on peut se dire « encore une exposition, il va y avoir un  monde  fou », le nom de Picasso mobilisant les foules comme celui de Claude Monet.
Mais s’il faut ne pas manquer une exposition Picasso, c’est bien celle là ! En effet elle a le mérite de commencer par le début de la carrière de l’artiste  et de couvrir la période de la création de cet artiste de génie  entre 1900 et 1906 : enfance, adolescence,  période « bleue »,  « période rose » revisitée,  les Saltimbanques, Gosol et l’évolution vers le cubisme, le processus de création qui aboutira en 1907 aux Demoiselles d’Avignon, une période très riche en chefs d’œuvre.
Cette manifestation permet également la compréhension de l’évolution de l’œuvre  à venir.  C’est également la première fois qu’un musée français traite cette période dans son ensemble avec la volonté d’inscrire la production du jeune Picasso –  il  a 25 ans en 1906 ! – dans son époque. En effet, ses différentes productions- dessins, gravures, peintures, sculptures- sont remises en contexte avec le travail de ses contemporains et prédécesseurs, espagnols et français ( Casas, Nonell, Casagemas, Steilen, Degas, Toulouse-Lautrec, ou Gauguin) qu’il a pu observer directement ou indirectement dans les salons ou galeries ou par le biais de reproductions.

Organisée avec le Musée Picasso Paris et le Cleveland Museum of Art , cette exposition exceptionnelle nous permet aussi d’admirer  pour la première fois des chefs d’œuvre comme La Vie ( 1903)

C’est avec enthousiasme que je vous invite à vous inscrire à des visites en petits groupes de 6 personnes le jeudi 22 novembre à 13H30, jeudi 13 décembre à 13H30, jeudi 20 décembre à 15H30 et 18H

Je vous espère nombreux pour partager avec moi un moment de forte émotion culturelle.