Kellé vous guide vers l'art à Paris

Actualité – Picasso Mania

L’exposition Picasso-mania qui vient d’ouvrir ses portes  au Grand Palais est en contrepoint de celle de 2008-2009 « Picasso et les maîtres ». Il s’agit cette fois de montrer la façon dont les artistes contemporains perçoivent ou ont perçu Picasso et son œuvre,  quelle influence il a exercé sur leur propre production : influence directe, indirecte, citation, appropriation, copie, interprétation …

300 œuvres sont réunies, 200 d’artistes contemporains et 100 de Picasso, ces dernières présentées astucieusement en mode « tapisserie » selon la façon retenue par le maître.

Picasso-mania se déroule sur 15 espaces alternant  des salles audiovisuelles, des sections consacrées à des mouvements stylistiques (Cubisme, les années 1930, Bad painting) et aux images emblématiques de Picasso, (les Demoiselles d’Avignon, Guernica ) des espaces réservés à des artistes contemporains. Chaque  espace est une découverte, et nous permet de comprendre l’immensité de l’œuvre du peintre espagnol, son influence et sa réhabilitation :

En effet, après la première guerre mondiale Marcel Duchamp a pris le devant de la scène – le cubisme n’était plus de mise, on passait de la peinture à la non-peinture. De la même façon, aux Etats Unis, après la deuxième guerre mondiale, l’art américain s’est imposé au niveau international avec l’Expressionnisme Abstrait, le Pop art… ce qui a fait dire à Clément Greenberg : « L’art de Picasso a cessé d’être indispensable ».

Après les critiques assassines des expositions de 1970 et 1973 en Avignon -Picasso avait alors plus de 90 ans,  sa production avait été considérée comme celle d’un  vieillard sénile – un engouement pour  les peintures de cette dernière  période  s’est développé dans les années 1980 : en effet, dans un climat de retour à la figuration, avec l’ouverture de la dation Picasso et de la découverte de l’immensité de l’œuvre,  les mêmes  toiles, décriées dix ans auparavant ont été encensées par la critique, par les artistes de contemporains lors de l’ exposition de 1981 à la Royal Academy de Londres « A new spirit in painting ».

On retrouvait dans les œuvres exposées toutes les qualités qui font de Picasso ce génie de l’art et qu’expriment si bien les artistes interviewés par Diana Widmaier-Picasso, (co-commissaire de l’exposition et petite fille de l’artiste), interviews qui sont présentés sur un mur d’écrans à l’entrée de l’exposition : liberté, intuition, capacité de réinvention permanente, remise en question continue,  ressources incroyables….en résumé et en un mot comme le dit Frank Stella « fabulous ! »

J’espère vous avoir transmis mon enthousiasme et que vous serez nombreux à venir visiter cette exposition le jeudi 26 novembre à 17H45, partageant ainsi avec moi un moment inoubliable d’ émotion artistique !